Menu Gauche






Karen Gluck, Susy Firth et Gillian Boughey sont trois anglaises mordues de la France et du spectacle.

Elles se sont rencontrées à la faculté de Londres. Dix ans plus tard ses trois amis se retrouvent sur la scène du Cabaret confié à Michèle Guigon par le Festival d’Avignon, en 1992 où elles ponctuent les soirées de chansons-tableaux.

Après le succès d’un ‘court-spectacle’, le Théâtre 71 de Malakoff leur commande un long spectacle. C’est ainsi que se crée ‘Trois Anglaises et le Continent’ pour le festival Total Vocal, accompagné du guitariste Jérôme Barde. Suite à une série de représentations au Théâtre de la Pépinière sous le regard de Howard Buten à Paris, le spectacle tourne beaucoup en France et à l’étranger.

En 1999 c’est la Cité de la Musique qui leur commande ‘Il était une Voix’ cette fois avec un pianiste (Laurent Bronner ou Benjamin Duvallet). Après un passage au Printemps de Bourges et au Cabaret Sauvage à la Villette, Les Amuse Girls se retrouvent sur la scène du Thèâtre du Renard à Paris en 2001.

Pour la sortie de leur album ‘Shoot le Pianiste’ Les Amuse Girls crée un ‘best of’ de leur carrière musicale présenté au Jemmapes Théâtre, l’hiver de 2003/2004.

Pendant une collaboration artistique avec l’Espace 1789 à St Ouen une nouvelle création est née en 2007: ‘Trois Trios’. Cette fois les Amuse girls se trouvent parmi deux autres trios : des musiciens de jazz, les Al’liés (Franck Steckar, Christophe Devillers et François Réau),  et trois danseurs issus du collectif hip-hop Jeu de Jambes (Alex Benth, Charly Moandal, Moussa Sétouane). Un spectacle qui danse, qui chante et qui joue dans tous les sens, au grand plaisir des Audoniens.

Les Amuse Girls vous embarquent dans un voyage musical à travers leur univers impressionniste et éclectique, où l’on peut passer de Stevie Wonder à Ravel dans l’espace d’un soupir, où l’on peut danser sur une gamme de piano ou traverser une chanson comme on passe sous une douche.

 Qu’il s’agisse de classiques détournés (Carmen version comédie musicale, Mon Dieu en gospel) ou de découverte d’auteurs d’aujourd’hui (Norge, Roca, Jean Debouverie, Yannick le Nagard, Stéphane Cadé), les Amuse Girls s’approprient de tous les genres musicaux, qu’elles déclinent avec suavité, malice, et une bonne dose d’humour anglais.


Les lieux de spectacles : 

Paris – Ile de France :

Théâtre Musical de la Pépinière, Cité de la Musique, Le Cabaret Sauvage, Théâtre du Ranelagh, Théâtre de Trévise, Fondation Cartier, T.L.P Déjazet, Théâtre de la Cité Internationale, Théâtre Jean Vilar à Suresnes, Théâtre du Renard, l’Espace Jemmapes, La Faïencerie à Creil, l’Espace Germinal à Fosses, Théâtre 71 à Malakoff, l’Espace 1789 à St. Ouen, La Ferme des Jeux…

Province :

Les Scènes Nationales de : Martigues, Alençon, Caluire et Cuire, Arras, Tarbes, Chartres, Marseille, Montbéliard, Douai, Belfort.

Théâtre de la Tête Noire à Saran, Kiosque à Mayenne, Jardin de Verre à Cholet…

Les Festivals :

Chorus Hauts de Seine, Sottevile-les-Rouen, Vaours, Hagenau, Total Vocal Malakoff, Francofolies de La Rochelle, Printemps de Bourges, Chanson Francophone de Mulhouse.

En Europe :

Allemagne, Suisse, République Tchèque.